EPA BORDEAUX EURATLANTIQUE
Publié le
23 janvier 2020
Localisation
BORDEAUX, France
Secteur d'activité
Divers  
Type de contrat
CDI  

DESCRIPTION DU POSTE À POURVOIR

      ///   CONTEXTE GENERAL

Bordeaux Euratlantique est l’une des plus vastes opérations d’aménagement de France, conduite sur les communes de Bordeaux, Bègles et Floirac. Opération d’intérêt national (OIN), elle est conduite par l’établissement public d’aménagement (EPA) Bordeaux Euratlantique. L’EPA est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), créé en 2010 par l’Etat à la demande de l’ensemble des collectivités territoriales concernées.

Les représentants de l’Etat, les présidents du conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine, du conseil départemental de la Gironde, de la métropole de Bordeaux, et les maires des communes concernées siègent au sein du conseil d’administration. La tutelle de l’établissement est assurée par le ministère en charge du logement et exercée par la direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP).

L’OIN Bordeaux Euratlantique vise à développer des quartiers mixtes de centre-ville, produire 50 hectares d’espaces verts nouveaux, attirer 30 000 emplois et générer une offre de logement pour 50 000 personnes autour d’un objectif central : créer des quartiers épanouissants pour les femmes et les hommes qui vont y habiter, travailler ou les fréquenter.
Pour ce faire, l’EPA agit pour redévelopper des marges de manoeuvre foncière au coeur d’agglomération, notamment par la reconquête de friches ferroviaires et industrielles, contribuer activement à l’émergence d’un territoire bas carbone, répondre à la dynamique démographique locale par une offre résidentielle diversifiée, doter la métropole d’une offre tertiaire moderne, et offrir un cadre propice à la démarche d’innovation des entreprises.

Entre 2010 et 2030, ce sont près de 1,2 milliard d’euros qui doivent être engagés par l’EPA sur le territoire de l’OIN, grâce notamment à un apport de 100M€ des collectivités publiques, pour environ 8 milliards € d’investissements privés générés. L'essentiel de ses ressources est constitué des produits de cession des terrains et biens immobiliers qu'il aménage. Outre ses compétences d'aménageur urbain, l'EPA dispose également de compétences transverses, notamment en matière de développement économique.

Le caractère public de l'établissement, mélangé à sa qualité d'établissement public industriel et commercial (EPIC), l'amène à être soumis à un ensemble de règles complexes - et parfois contradictoires - aux plans juridiques, des marchés publics, de la comptabilité (soumission au recueil des normes comptables des établissements publics, RNCEP), et des ressources humaines, via notamment la diversité des statuts (contrats de droit privé, détachements des diverses fonctions publiques, statuts spécifiques de l'agent comptable et du directeur général). Une appréhension de ces problématiques est importante pour la tenue du poste.

      ///   CONTEXTE DU POSTE

Placé sous l’autorité du directeur général, l’EPA est structuré autour de deux pôles : le pôle stratégie et ressources, et le pôle aménagement et opérations. L’établissement compte un peu moins de 50 collaborateurs et dépassera ce seuil d’ici la fin 2020.

Le directeur / la directrice administratif et financier (DAF) est rattaché(e) au directeur général adjoint ressources et stratégie. Il/elle est membre du comité de direction de l’établissement. Il/elle dirige une équipe de 6 personnes, qui regroupe les fonctions budget-contrôle de gestion, comptabilité, ressources humaines, moyens généraux-systèmes d’information.

L’EPA est par ailleurs doté d’une agence comptable (2 personnes) qui, conformément aux règles de la comptabilité publique, n’est pas rattachée hiérarchiquement au directeur général.

      ///   MISSIONS 

Le / la DAF :

▪ est responsable de la bonne exécution financière, comptable et fiscale et de la politique budgétaire de l’établissement. En étroit lien avec la direction générale, il/elle prépare le budget de l’établissement, le compte de gestion de l’ordonnateur et le rapport de gestion afin de rendre compte de la situation financière auprès du Conseil d’administration et des autorités de contrôle.
▪ s’assure de la qualité de l’ensemble des informations budgétaires de l’ordonnateur et est en charge de l’élaboration ainsi que de la diffusion des procédures financières.
▪ pilote les démarches de centralisation et de contrôle de la cohérence et de la soutenabilité des données physiques et financières de la cinquantaine d’opérations conduites par l’EPA ; chaque opération donne lieu à une prévision à fin d’affaire (PFA). Les PFA constituent l’outil de pilotage pluriannuel privilégié de l’action de l’établissement.
▪ est en charge des prévisions de trésorerie et du suivi de leur exécution, et prépare les dossiers de financements externes.
▪ est responsable des déclarations fiscales et conseille la direction générale sur la stratégie fiscale de l’établissement.
▪ est en charge de l’animation des démarches relatives au contrôle interne de l’établissement et à la certification de ses comptes.
▪ participe et contribue aux échanges relatifs à son domaine de responsabilité avec la tutelle financière de l’établissement (Direction du Budget, Contrôle général économique et financier,…), avec les DAF des autres établissements publics d’aménagement, ainsi qu’avec ses homologues des collectivités territoriales concernées par l’établissement.
▪ conduit la gestion des ressources humaines de l’établissement et prépare, en lien étroit avec la direction générale, l’animation du dialogue social et des relations avec le comité social et économique de l’établissement au sein duquel le DGA en charge du pôle stratégie et ressources représente le Directeur général.
▪ est responsable des services généraux, ce qui l’amène notamment à évaluer les

      ///   PROFIL  

Vous possédez au minimum 10 ans d’expériences professionnelles sur des fonctions similaires, en bénéficiant idéalement d’une double culture publique-privée. Vous maitrisez les enjeux de la gestion budgétaire. Une connaissance de la comptabilité publique (GBCP) est appréciée.

Savoir-être :
▪ Rigueur et méthode
▪ Capacités managériales éprouvées
▪ Sens de l’organisation et de la communication
▪ Capacité d’analyse et de synthèse pour comprendre les besoins et demandes des services

      ///   INFORMATIONS DIVERSES  

Vous bénéficiez d’un statut « cadre » et en complément de votre rémunération (salaire fixe, prime sur objectifs annuels, intéressement) vous bénéficiez de Titres restaurant, Chèques Vacances, Cesu, Mutuelle / prévoyance et participation aux frais de transport en commun.
Poste basé à Bordeaux en CDI, à pourvoir dès que possible. Pour plus d’informations sur nos activités, vous pouvez consulter notre site (bordeaux-euratlantique.fr).

CV et lettre de motivation 

 

 

Votre demande
Déposez les fichiers ici parcourir les fichiers ...

Offres d'emplois similaires

CHARGÉ(E) DE SANTÉ / SÉCURITÉ   AMBARES ET LAGRAVE, France
19 février 2020
CHARGÉ(E) DE MISSION RH   AMBARES ET LAGRAVE, France
19 février 2020
19 février 2020
17 février 2020
CHEF / CHEFFE DE PROJETS   BORDEAUX, France
13 février 2020
Are you sure you want to delete this file?
/
1 Partages
Partagez1
Tweetez
Partagez